Tout débute à Séoul.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You make me crazy [ Ft . Yami ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Ven 10 Mar - 1:16

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

La journée avait été longue et épuisante. J'avais du me lever en urgence pour un problème au boulot alors que je n'avais dormis que 4 heures. Parfois je me demandais si ils ne cherchaient pas a me tuer a ce boulot ! J'avais enchainer avec une émission avant de manger avec une bonne partie des grosses têtes de la LAO CHE , ce fus un des repas les plus long de ma vie je dois bien l'avoué. J'avais ensuite du enchainer avec une interview pour un magazine culturel. Je n'aimais pas vraiment ça mais il le fallait bien. J'étais après tout la plus haute tête de la LAO CHE. Je quittais la salle de l'interview, un faux sourire aux lèvres pour le staff autour de moi. Je me dirigeais a l'extérieur pour aller prendre ma voiture rapidement avant de prendre la direction du centre ville. J'avais horriblement faim et cela n'aidait pas bien sur. Je mis mes lunettes de soleil sur mon nez avant de me regarder dans le rétro pour replacer ma mèche qui me tombait devant les yeux. Je me concentrais ensuite sur la route tout en réfléchissant ou est ce que j'allais bien pouvoir manger quelques chose à cette heure la de la journée. Tournant dans une grande rue je regardais autour de moi alors que mon portable sonnait , je décrochas rapidement en voyant  apparaitre le nom de mon meilleur ami. Sa voix raisonna dans la voiture et je fermas alors les vitres pour que la conversation reste bien confidentielle. Il avait besoin d'un de mes service, visiblement une opération de grande importance. Je lui donna bien sur mon accord et tout ce qu'il voulait, il pouvait de toute façon bien avoir ce qu'il voulait c'était le meilleur dans ce domaine la et de loin. je le taquina un peux comme a mon habitude et il raccrocha. J'appelas rapidement les personnes concerner en leurs demandant de bien garder ça pour eux. Je renvoyas un sms pour confirmer a Siwon que tout l'attendais mais que je ne serais pas la. J'avais besoin de repos et de nourriture d'urgence. Je me garas donc peut de temps après devant un café, gardant mes lunettes de soleil je franchis le pas de la porte, bon d'accord c'était légèrement blinder mais il servais les meilleurs gâteaux ici et il était hors de question que je loupe ça .  Je cherchais une place libre du regard mais c'était compliquer. J'allas passer commande a la serveuse en caisse.

- Bonjour, un grand cappuccino , un bout de cheescake et hum... une tarte citron meringuer.

Le plaisir de ce petit café c'est que tout était artisanal, rien de robotique dans les environs, hors-mis les toilettes peut être. Je patientas en regardant tout autour de moi. Je vis des familles, des amis, des couples, des personnes qui rigolait ou se chamaillait, tout semblait aller pour le mieux , mais cela me fis soupirer, rien n'allait, chaque personnes était maintenant douée pour revêtir un masque et feindre l'ignorance. Je tournas la tête alors que la demoiselle de ma caisse me faisait un grand sourire tout en me donnant ma commande. Je la remercia, un semblant de sourire aux lèvre avant de chercher un place. Je finis par trouver une chaise vide qui donnait sur une table occuper par une demoiselle qui lisait quelque chose de surement intéressant vue comment elle était plonger dedans. D'un pas rapide et  assurer je m'approchas avant de tirer la chaise pour m'asseoir , posant mon plateau sur la table.

- Cela vous dérange si je m'installe ici ? Il n'y a plus de place nul part .

A dire vrais, si elle m'envoyait bouler je ne comptait pas pour autant bouger de cette chaise. Personne ne pouvais maintenant me faire bouger d'ici. Je ne retiras pas mes lunettes, le soleil donnant île sur mon visage. Je posa mon bras sur le dossier de ma chaise avant de prendre une gorgée de mon cappuccino et soupirer de bonheur.  
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Ven 10 Mar - 1:51



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


Après plusieurs semaines à courir partout comme une damnée, mon manager avait fini par accepté de me donner quelques jours de congés bien mérité. Il est vrais que je méritais ce congés car j'avais l'impression d'être à la fin de ma vie, j'étais fatiguée, mon cors me hurlais d'arrêter, mon moral ne suivais plus non plus. Si je continuais comme sa, je penserais devenir complètement folle et pour en rajouter une couche, mes pseudo parents en serrais fière et enchaînerais les plateaux télé pour leurs expliquer a quel point ils s'en doutais, que je n'étais pas normal, que mon manque de politesse leurs avaient mis la puce à l'oreille !
C'est sur cette pensé que je décida enfin à me levée de mon lit chaud pour retrouver la froideur de mon appartement 5 fois trop grand pour moi. Depuis que mon succès avait grimper en flèche, tout autour de moi avais changer, je pouvais me permettre beaucoup plus de chose, financièrement parlant. Car socialement c'est une bonne grosse blague. Les personnes de mon entourage jouaient tous les lèches bottes avec moi, quoi de mieux que d'avoir une super célébrité dans ces contact téléphonique ! Décevant...
Je me dirigea vers ma salle de bain et me glissais sous l'eau bouillante qui me fit le plus grand bien. Après avoir enfiler une petite robe bordeaux et coiffer mes cheveux d'un noir ébène, pour une fois ils étaient sobre car le rose du mois dernier avait marquer plusieurs personnes, je me dirigea d'un pas lasse jusqu'à ma cuisine et ouvris plusieurs placard, le frigos pour enfin remarquer que tout était vide et que j'avais brillamment oublier de faire quelques courses ! Je soupira longuement, puis pris mon manteau, long jusqu'au genoux et noir, entoura mon cou d'une écharpe rouge et d'un bonnet de la même couleur, je ne voulais pas avoir une horde de groupies en furies de ci bon matin.
Tranquillement je marcha jusqu'au café ou j'avais l'habitude d'aller dès que je le pouvais, la gérante s'avais très bien qui j'étais et m'aidais même à avoir un peu de moment tranquille autre que chez moi, en expulsant tout fan trop bruyant ou qui venais me déranger. Et je ne le remercierais jamais assez pour sa !
Comme à mon habitude, je pris place à cette table ou j'avais l'habitude de m'asseoir, aujourd'hui il y avait du monde, j’espérais ne pas provoqué une émeute ! La gérante me vit de loin, j'hocha la tête doucement en signe de bonjours, elle me rendis un sourire que j'adorais, un vrais rayon de soleil !
Quelques minutes plus tard la voilà avec un plateau bien garnie, de fruit, d'un chocolat et quelques gâteau pâtissier, je la regarda un peu surprise, d'habitude je ne prenais qu'un gâteau et une boisson chaude. Doucement elle ricana et se pencha à mon oreille.

- Aujourd'hui tu à l'aire fatiguée et affamé, prend ton temps mais je ne veux plus rien voir sur se plateau. Ah et c'est cadeau, car ton dernier concert était géniale et ma fille était revenue heureuse !
- La prochaine fois... Demande moi une place au mieux la payer, c'est un cadeau pour la femme qui prend soin de moi.


Je lui fit un petit sourire entendu, qu'elle me rendit. Je crois bien que c'est la seule personne qui sourie honnêtement ici... Je sortie mon bouquin que j'avais pris l'habitude de mettre toujours dans mon sac. Et tout en picorant la nourriture se trouvant sur le plateaux, je me plongea dans ma lecture, loin de tout sa !
Quelques minutes plus tard j'entendis la chaise face à moi racler le sol, puis une petite voix pleine d'assurance s’élever. Me dite pas que je me suis déjà fais repérer ? Je leva la regard pour tomber sur... Sur... Sur... Heuuu... Un très bel homme je dois l'admettre mais, avec un sourire faux ! Complètement faux ! Il espérais berner qui avec sa lui ? Rester ici ? Bah tu fais se que tu veux mon grand !

- Mmh...

Ce fut ma seule réponse.
Je le vis me regarder quelques secondes. Es qu'il m'avait reconnue ? J'en savais rien mais j’espérais fortement que non.





Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Ven 10 Mar - 2:27

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

Je la fixais quelques secondes , son visage ne m'étais pas inconnue. Je farfouillas dans ma tête pour savoir qui elle pouvait bien être, si son visage me disait quelque chose c'est que sois je la connaissait personnellement, sois c'était une célébrité ! Je ne retenais pas la tête des personnes que je croise dans la rue ! Je pris mon portable pour pianoter dessus alors que je venais de recevoir un sms . Je relevais la tête d'un coup, me rappelant ou je l'avais vue ! C'était une jeune chanteuse assez connue dans le pays  ! Je l'avais croiser alors que j'étais dans les couloir du meilleur magazine en vogue sur la mode ! Elle venait y faire un photoshooting et mon assistant avec moi n'avait pas arrêter de me parler d'elle en lui faisant son éloge. Je baissais mes lunettes avant de complétement les retirer pour la regarder. Elle n'avait pas crée d'émeute, personne ne semblait faire attention à elle et je n'allais pas lui gâcher ce moment d'intimité qu'elle avait. Je savais ce que ça faisait d'être arrêter dans la rue ou déranger au restaurant quand on est connue. Je n'étais certes pas du tout dans son secteur d'activité, mais être une grosse tête politique c'est pas mieux vraiment. C'est dans ces moments là que je suis faux, un sourire faux, un compliment faux... Il était rare de toute façon que je sois vrais envers les gens. Sauf ceux qui son douer pour repérer quand je suis faux , comme Siwon par exemple, je ne pouvais pas le berner ce garçon , il me connaissait bien trop ! Se sombre crétin me manquais quand même un peux en y pensant. Je ne l'avais pas vue depuis quelques semaines, il était bien trop occuper avec son boulot. Je soupirait longuement et posais mes lunettes sur la table avant de prendre une boucher de ma tarte . Je mis mon menton dans la paume de ma main avant de regarder de nouveau la jeune demoiselle en face de moi qui picorait ses fruits tout en lisant. Je baissas alors les yeux vers sa lecture avant d'avaler mon bout de tarte.

- Il est rare de nos jours de voir quelqu'un lire un livre ! Tout le monde à le nez pris dans leurs appareils électronique !

Je possédais moi même une très grande collection de vieux livres chez moi, presque une pièce complète. J'aimais parfois en rentrant du travail me couper de toute communication et autre appareil pour me plonger dans un bon livre. Je repris une gorgée de cappuccino avant de tenter de voir le titre de son livre, mais le soleil qui me tapait dans les yeux m'empêchais de bien voir. Je me redressais alors avant de regarder les gens autour de nous qui cherchaient des places. Je ne voulais pas non plus insister de peur qu'elle me prenne pour un de ses fans qui la colle. Je ne supportais pas ce genre de personne j'allais pas passer pour l'une d'elle. Mon portable sonna alors et je regardas avant de lire le nom et décrocher.

- Oui Henry ? Pardon ? Non bien sur que non je... Non, dit leurs que la réunion resteras a la semaine prochaine et que je n'ai aucune autre dates de libre ! ... lais je m'en fou de leurs avis c'est comme ça et c'est tout ! Hum, merci...

Je raccrochais alors tout en soupirant. L'ambassade chinoise voulais absolument me voir avant la semaine prochaine, mais mon planning était visiblement plus charger que le leurs. je me passais les mains sur me visage avant de lâcher de nouveau un soupire. Je suis sur d'avoir des cernes sous les yeux a force de ne pas dormir et je suis sur que j'en aurais encore d'ici a la semaine prochaine si tout se bordel n'étais pas régler.
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Ven 10 Mar - 5:28



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


Je dois avouer qu'il avait une voix fortement agréable à entendre. Je l’entendis me parler une nouvelle fois, mais je ne préférais pas répondre, s'il venait à me reconnaître j'étais foutue, j'allais devoir partir en courant avec une bande d'idiot au dos, courir jusqu'à temps de pouvoir les semer car impossible de rentrer chez moi directement. S'ils venaient à savoir mon adresse, jamais je ne pourrais rentrer chez moi tranquille tout les jours. A cette penser je soupira discrètement, du coin de l’œil je pu voir l'homme face à moi retirer ces lunettes pour tomber sur des cerne de 3 kilomètres, sa faisais bien contraste avec la jolie couleurs de ses yeux ! Dommage...
Je pu le voir tendre le regard vert moi, enfin vert mon bouquin. Sûrement pour lire le titre. M'enfin...
Au moment ou je voulais replonger le tête la première dans cette merveille d'histoire, j'entendis une sonnerie pour enfin entendre encore une fois la voix de cet homme raison prêt de moi.
Quand il c'était adresser à moi, son ton était doux et assurer mais la son ton change brusquement pour laisser place à de la colère et d'ennuie. J'écouta timidement, apparemment il n'y à pas que moi qui est des plannings charger. Moi aussi j'aimerais bien dire que je m'en fou et que se serra comme sa et pas autrement mais bon... Ont à pas le même boulot je pense, enfin j'en suis sur même.
Je vis cet homme raccrocher un peu exaspérer pour enfin l'entendre soupirer bruyamment.
Je redressa le visage de mon livre et le regarda.

- En faite... Il n'y a que quand vous vous énervé que vous êtes honnête avec les gens qui vous entour ? Non parce que le sourire parfaitement faux et sur mesure de tout à l'heure était plutôt...

D'un coup je coupe cours à mes mots, sérieusement, qu'es qui m'as pris de l'ouvrir ? Je rentra au maximum ma tête dans mes épaules, cherchant à me faire toute petite. Je sais que généralement je ne suis pas reconnue pour mon tact mais comme même, j'aurais du juste me la fermer !

- Heuu... Je... En faite... C'est... Oh et puis merde hein ! Désolée !

Je pris un morceaux de fruit et le fourra dans ma bouche, si je pouvais arrêter de raconter des conneries moi... Sa m'arrangerais !





Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Ven 10 Mar - 22:49

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

Je relevais les yeux de mon portable alors que j'entendais la voix de la demoiselle assise en face de moi. J'avais les yeux grand ouvert alors que je venais de comprendre ce qu'elle venait de me dire. Je ne savais pas sur le coup si je devait feindra l'ignorance ou lui dire ... Je me contenta de la regarder en silence avant de reprendre une gorgée de cappuccino. Alors elle faisait partie de ces personnes capable de voir les masques des gens. J'eu alors un léger sourire en coin avant de me redresser collant mon dos contre le dossier de ma chaise.

- Et bien ! Vous au moins vous êtes directe. Ne vous excusez pas, je trouve les gens honnêtes plus intéressant . Que ce qui se voile la face. Ironique hein, venant de quelqu'un qui sourie faussement.

Quand on prend l'habitude de faire quelques chose on le fait même sans s'en rendre compte. Elle n'étais pas non plus la première a me faire cette réflexion. Je me souvient que Siwon m'avait souvent engueuler à cause de ça. Henry mon assistant s'en était aussi vite rendu compte mais il avait été moins directe que ma demoiselle que je ne connaissait pas. En réfléchissant j'avais du lire quelques articles sur elle en trainant sur le net, elle était connus pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Je trouvais que c'était une bonne chose, on n'avait besoin dans ce monde d'hypocrite de plus de gens comme elle. Mais elle devait aussi être souvent lyncher à cause de ça ! J'aurais aimer la voir dans une situation ou quelqu'un lui tenait tête. Je reportas mon attention sur mon plateau avant de finir ma tarte. Cela m'avais d'ailleurs plus ouvert l'appétit qu'autre chose . Je m'étirais quelque peux avant de regarder autour de nous. Je tournas la tête à temps pour rattraper un verre qui allait tomber sur la demoiselle en face de moi. Je m'étais lever avec une vitesse qui m'étonnais moi même. Heureusement la demoiselle qui avait faillis faire tomber son plateau en voulant esquiver quelqu'un s'en était plutôt bien sortie. Je remis le verre a sa place tout en secouant la main, aillant été mouiller. Je regarda la personne qui l'avait bousculer avant de me redresser complétement.  

- Vous pourriez faire attention vous n'êtes pas seul ici !

L'homme ronchonna quelques chose mais je n'entendis pas quoi je lui fis signe de partir, je n'avais pas envie de me prendre la tête maintenant alors que je me sentais a peut près de bonne humeur. L'homme me fixa pendant plusieurs seconde, me détaillant de haut en bas, quoi ? oui je suis un homme politique et oui je suis a deux doigt de m'énerver après toi mec, alors bouge de mon champ de vision. Bien sur je ne dit rien de cela a voix haute ne voulant pas crée du grabuge dans ce sympathique café. Il finis par partir d'un pas lent et la demoiselle qui avait été bousculer me remercia en inclinant la tête ce qui fis tanguer le verre sur le plateau, elle me fit un grand sourire te je lui en rendis un pas très sincère, puis elle partie rejoindre ses amies. Je soupiras avant d'aller a la caisse récupérer une serviette pour m'essuyer la main. La serveuse me regarda me demandant si tout allait bien, je lui fit un oui de la tête et un sourire un peux plus sincère que les autres avant de tourner les talons et retourner m'asseoir. Je regardas la demoiselle en face de moi qui me regardait.

- Vous n'avez rien reçus c'est bon ?

Je ne sais même pas pourquoi je posais cette question, surement par pur politesse, mais je savais pertinemment qu'elle n'avait rien reçus j'avais attraper le verre à temps. J'avais arrêter d'aller a la salle de sport depuis quelques semaines, sans l'autre crétin de Choi c'était moins drôle , mais j'avais quand même garder de bon réflexes et j'en était fière je devais l'avouer. Je n'étais pas du genre a frimer parce que je faisais du sport mais c'était toujours agréable de voir que ca pouvait servir. Je retiras mon gilet, commençant a avoir un peux chaud avec le soleil qui me tapait directement dessus. Je remis mes lunettes de soleil sur mon nez avant de commencer a manger mon cheescake.
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Ven 10 Mar - 23:39



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


J'écoutais se qu'il me disait, malgré un ton assuré je pouvoir ressentir son honnêteté. Je soupira une nouvelle fois, me disant que je ne devais pas répliqué encore, se serrais mal vu pour moi. Et il le prendrais sûrement mal.
Puis tout autour de moi se mis à bouger, sans vraiment comprendre se qu'il c'étais passer, j'entendis l'homme qui m'accompagnais à ma table avoir un ton brut et sec face à un autre, qui de se que je comprenais avais bousculer une serveuse, qui, avais failli m'envoyer un verre d'eau au visage, mais avec de bon réflexe Il l'avait rattraper de justesse, je le vis partir un moment pour revenir avec une petite serviette entre les mains, finissant de s'essuyer. La jeune serveuse le remercia poliment, il lui rendis un sourire... Encore faux...
Me demandant si je n'avais pas été mouiller, j'hocha simplement la tête. Qu'es que je pouvais dire d'autre de toute façon ? Si j'ouvrais encore la bouche, il sortirais un tas d’ânerie !
Je baissa la tête, regardant mes fruit comme si c'étais vachement intéressant, puis du coin de l’œil je le vit retirer son gilet qui laissa un bout de peau dépasser par se mouvement.
Je bloqua, figer. Avec un t-shirt clairement moulant, ont pouvais très bien voir une fine musculature pas abusif mais juste se qu'il fallait. Je sentie mon visage se réchauffer un peu, je baissa une nouvelle fois mon regard, espérant ne pas me faire remarquer.
J'avais pourtant l'habitude d'être au contact d'homme plus bien bâtis les un que les autres, posant pour des magasines de mode avec divers mannequins masculins. Je ne m'étais jamais sentie mal à l'aise ou même gênée. Mais je ne comprenais vraiment pas pourquoi je ne me sentais pas à l'aise avec lui. Peu être parce que c'étais des homme de métiers, il est vrais que je ne m'étais jamais atarder sur des hommes de l'extérieur.

- Encore une fois, vous vous êtes énervé avec beaucoup d’honnêteté mais ensuite pour laisser un sourire faux devant cette serveuse. Énervé vous plus souvent dans se cas... Au moin la vous ne tromperez personne.







Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Sam 11 Mar - 0:21

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

J'avais surpris son regard sur moi et je l'avais vue baisser les yeux rapidement et je me suis même demander si elle n'avait pas rougis. Je haussais un sourcil avant de baisser les yeux et de regarder mon t-shirt. Il était vrais que je n'avais pas pris un de mes plus ample t-shirt. Je me passa la main dans les cheveux avant de finir mon gâteau et de regarder mon plateau vide tout en soupirant. Je finis mon cappuccino et reposa la tasse avant de m'étirer légèrement. Je tournas de nouveau les yeux vers elle alors qu'elle me parlais de nouveau sans me regarder, est ce que j'étais dérangeant à regarder ? J'allais finir par me poser des questions. Je posa mon menton dans le creux de ma main tout en l'observant avant de lui répondre.

- Le truc c'est que je n'aimes plus que ça m'énerver. Mais je sais être sincère a d'autre moment, il faut juste me connaitre un peux mieux !

Il était vrais que j'étais la personne la plus sincère du mon d'après Siwon quand je sortais avec quelqu'un. D'après lui je pourrais être digne d'un prince, il ne me restait plus qu'a chanter et je pourrais faire de ma vie un disney. Il m'avait tuer le jour ou il m'avait sortir cette connerie. Depuis il me donnait en surnom tout les noms des princes des Disney, de nos jours au plus anciens. Je pouvais sourire sincèrement quand quelque chose me faisait vraiment plaisir aussi. Je me redressais, je voulais un autre cappuccino , prenant mon portefeuille je regardait le plateau de la demoiselle en face de moi avant de marcher vers la caisse pour passer commande. Je repris une autre tarte au citron en plus de ma boisson et commanda une chocolat et une pâtisserie pour la demoiselle a ma table. Je patientais dans mon coin tout en regardant autour de moi. Une homme assis dehors non loin de notre table fixait la demoiselle assise, elle n'avait pas du le voir. Je le vis prendre une photo en cachette te je fronças les sourcils, mais avant de pouvoir aller lui toucher deux mots la serveuse me passa un plateau avant la commande. Je le pris avant de retourner d'un pas rapide vers la table non sans lancer un regard de travers a l'homme qui venait de la prendre en photo. Je posais le plateau dans un coin avant de débarrasser le miens puis revenir pour m'asseoir. Je mis sur le plateau de la demoiselle en face de moi la pâtisserie et le chocolat, je la vie relever les yeux pour regarder ce que je venais de faire avant de me regarder avec un regard interrogateur. Je sourie avec sincérité.

- Pour me faire pardonner de ma présence peut agréable ! Et puis vous n'aviez plus rien sur votre plateau !

Je baissais les yeux vers mon plateau avant de prendre une gorgée de cappuccino et me mettre dans le fond de la chaise, je me plaça de façon à voir l'homme quelques tables plus loin, il était pour le moment occuper a regarder quelques chose sur le net, j'espérais qu'il ne m'avait pas reconnus ou pris en photo, j'imaginais déjà le truc , " Une chanteuse et un Politicien." Je n'avais pas besoin de ça en se moment, j'avais assez de chose a gérer. Posant mon coude sur la table je continuais encore de le regarder alors qu'il tournait la tête vers nous. Je lui lança un regard qui en disait long et surpris de me voir la il tourna la tête. bon c'était déjà une bonne chose qu'il ne m'ai visiblement pas reconnue, mais maintenant j'espère qu'il ne croyait pas que je tentais de protéger la demoiselle a ma table ! Je suis pas non plus garde du corps. Je tournais alors la tête tout en me penchant vers la demoiselle pour parler tout bas.

- Je suis désoler aussi pour ce qu'il risque d'arriver plus tard mais... L'homme a la table tout au fond a gauche vous prend en photos depuis tout à l'heure et j'ai bien peur qu'il en ai pris avec moi ... Il n'a visiblement pas l'air de m'avoir reconnue mais si il poste ca sur internet je suis cuit !

Je me reculais alors pour la regarder avant de lui montrer d'un signe de tête l'homme qui avait son portable dans la main et la tablette dans l'autre. Je me tâtais a aller lui parler maintenant, je ne voulais pas qu'il fasse d'histoire mais se serais encore plus suspect si je faisais ça ...
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Sam 11 Mar - 1:18



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


Le connaître un peu mieux ? C'étais quoi cette insinuation ? Je tourna le regard au travers de la fenêtre pour mieux voir se qu'il se passais dehors. Des gens se promenant tranquillement, d'autre plus presser. De temps à autre j'aimerais pouvoir faire comme eux, sans avoir à me cacher de tout mes fais et gestes pour éviter un scandale idiot. A fond dans mes penser je n'avais pas entendu l'homme aller au comptoir pour en revenir avec des pâtisserie et deux boisson. Il me tendis une petite tarte et un chocolat tout en accompagnant ces paroles. Compagnie peut agréable ? Tu rigole ! Moi je me tape de sacrer barre depuis tout à l'heure !
Tout en croquant dans ma tarte, je vis l'homme face à moi froncer les sourcils et regarder à un endroit bien précis sur le côté, je n'osa pas regarder la personne qu'il fixait depuis tout à l'heure, car au vu du regard qu'il jetais j'aurais pu y voir des éclaire y sortir pour le foudroyer brusquement.
Doucement il se pencha à moi pour me dire quelques mots, que je n’apprécia pas...
Je tourna le regard la ou il fixais depuis le début pour y trouver un homme que je connaissais que trop bien à mon plus grand malheur...

- Sérieusement... Il va me coller au cul encore combien de temps lui ? En plus d'avoir un regard repoussant il à une déficience mentale pire que la mienne... J'en reviens pas...

J'étais en colère, je souffla bruyamment. Si je commençais à m'énervée je pouvais parler beaucoup plus et pour y dire pas forcement des choses très agréable au creux de l'oreille. Puis un morceaux de se qu'il m'avais dit resta en suspens dans ma tête ! Attend...

- Et puis-je savoir à qui je fais face ? Non parce que je commence sérieusement m'énervée la, donc n'en rajouter pas une couche.

Je le regarda droit dans les yeux, la colère montais de plus en plus, car en plus d'avoir un parfais inconnue à ma table qui avais peur pour sa place, j'entendis rapidement de bruit de flash raisonnant discrètement non loin de nous, car malgré le bruit de la pièce, avec mes ouïe relativement bien développer, je pouvais entendre cet idiot continuer son manège.
Je serrais les dents une fois encore, retenant ma colère au maximum. J'entendis ensuite qu'il passait un coup de téléphone, de se que je pus entendre, il expliquait que j'étais en compagnie d'un homme important... C'est quoi cette histoire encore ?
Puis la bombe à retardement que je suis explosa d'un coup. s'en vraiment réfléchir à se que je faisais, je me leva brusquement pour attraper mon bouquin et l'envoyer valser au visage de cet homme détestable. Il me jeta un regard choquer mais rieurs. Heureux de mon geste ? Mais il est maso ma parole !!!

- Si t'as vraiment l’intention de dévoiler ma vie à tout le pays vas-y !!! Mais n'implique pas les autres dans cette histoire !!!







Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Sam 11 Mar - 1:57

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

Je la regardais alors qu'elle mangeait sans rien dire avant de relever la tête quand je lui parla de l'autre crétin dans le coin à sa table. Elle le regarda et je vie son expression changer d'un coup, elle commençait à s'énerver c'était pire que flagrant. Je continua de la fixer me demandant si elle allait faire un scandale ou non. Ce n'étais pas meilleure des solution, je pensais ça par expérience. Dans mes début j'avais beaucoup crée de scandales et au file du temps j'avais préférer me résigner a ne plus sortir avec des filles, ça les foutaient toujours dans l'embarras même si elles me disaient le contraire. Je ne pus m'empêcher de rigoler légèrement en l'entendant parler de lui. Elle semblait donc connaitre cette homme. Je me demandais si c'était un journaliste, si oui il fallait que je sache son nom histoire de pouvoir lui faire pression si cette histoire tournais mal. Elle finit par me demander qui j'étais mais je n'eu pas le temps de lui répondre, elle bouillonnait de plus en plus et avait finit par se lever tout en jetant son livre au visage de l'homme. Je me leva a mon tour sur le coup alors que certains regards se tournaient vers eux. Je regardas l'homme , il semblait content, qu'est ce qu'il cherchait ? A ce qu'elle s'énerve ? Je marcha rapidement jusqu'à elle alors qu'elle allait lui lancer de nouveau le livre. Je pris le bouquin avant d'attraper les épaules de la demoiselle pour la tourner de façon a ce qu'elle retourne à la table. J'entendis l'autre minauder derrière nous a voix haute histoire que tout le monde entende.

- Ce n'est pas parce que la grosse tête de la LAO CHE te viens en aide que je vais me retenir de publier sur vous !

Il se mis a rire d'un rire que je n'aimais pas et je me retournas à mon tour vers lui avant de revenir a sa hauteur et croise les bras. Il c'était mit debout et je faisais bien presque deux têtes de plus que lui, il leva les yeux, un grand sourire aux lèvres. Je lui demanda poliment son nom et cet idiot me le donna sans même se poser de questions. Je soupirais face a tant de débilité. Sérieusement certaines personnes ferais tout pour leurs boulot jusqu'à ce faire détester des autres. Je lui fis un de mes sourires faux avant de poser ma main sur son épaule.

- Et bien j'espère que vous avez d'autre aspirations dans la vie que celle d'être un grand journaliste car votre carrière va s'arrêter maintenant si vous continuez ainsi a raconter tout un tas de conneries.

Je soupiras avant de retourner vers la demoiselle la poussant vers sa place. Je repris position et je vis le journaliste assis tirer a gueule tout en regardant son portable, finissant ce qu'il était en train de boire. Je regardas la demoiselle avant de croquer dans ma tarte comme si de rien était.

- Il ne faut pas s'énerver pour des gens comme lui !

Je pris ma tasse dans ma main avant de regarder le contenue et de soupirer longuement. aprfois j'avais l'impression de passer mon temps a soupirer.
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Sam 11 Mar - 2:24



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


Je me retrouvais assise une nouvelle fois sur ma chaise un peu sonnée de se que je venais d'entendre. Une grosse tête de la LAO CHE ? Sérieusement lui ? C'est une blague ? Un mec avec un carrure pareille, une gueule de beau gosse avec un sourire charmeur mais faux. Un politicien ?
Oulalala sa va pas le faire du tout. Malgré moi, je ne me sentais en rien inférieur ou mal placer face à lui, pas que je me surestimais mais toute les personnes dans se monde sont pareille, personne n'es inférieure ou supérieur. C'est pas parce que Monsieur pouvais faire pression ou tirer certaines ficelle que j'allais me rabaisser face à lui. Je releva le regard face à lui, le regardant droit dans les yeux.

- Ne pas m'énervée ? Non j'étais pas énervée voyons, se mec me file depuis 1 mois déjà, racontant n'importe quoi sur ma gueule, même moi il y a des choses dont j'étais pas au courant sur moi même ! C'est dingue !!! Vous penser sincèrement que je vais rester la sans rien faire ? Faut pas déconner !

Je croisais les bras sur ma poitrine, j'étais terriblement en colère. Je me tourna vert cet homme détestable et continuais dans ma lancer.

- Non franchement vous auriez du laisser votre cul la ou il était, j'en aurais profiter pour lui arracher les couilles et lui faire bouffer, histoire qu'il me donne un avis sur le gout que sa a !

J'accompagna mes dire d'un bon gros sourire sadique, je pense qu'à l'heure qu'il est je devais faire peur, mes yeux remplis de colère monstrueuse, avec des envie de meurtre et autre idées plus farfelue les une que les autres.
Je soupira d'exaspération, je fourra rageusement un morceau de gâteau dans ma bouche, mâchouillant comme un bébé. J'en avais mare d'être prise pour cible, chaque fais et geste pouvais prêter à confusion, je faisais la bise à une fille, je finissais lesbienne, je prenais mon frère dans les bras, c'étais de l’inceste et encore pleins d'exemples plus débile...
Je posa mes bras sur la table et plongea ma tête dedans, tentant de me calmer du mieux que je pouvais. Je soupira une fois de plus. Un bruit de soupire se fit une fois de plus entendre mais... Ce n'étais pas moi, je remarqua qu'il n'y avais pas que moi qui était exaspérée en se moment.

- Je crois qu'ont est dans le même style de bordel surdimensionner.







Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Sam 11 Mar - 2:45

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

Je la laissait piquer sa crise , elle semblait en avoir besoin. Je continuais de boire le contenue de ma tasse. Ce mec la suivait vraiment depuis un mois. Je la regardas avant de prendre mon portable pour pianoter un sms a l'attention d'Henry, histoire qu'il me fasse quelques recherche sur ce journaliste que j'aimais de moins en moins. Les regards des autres clients se faisait de plus en plus insistant et je soupiras de nouveau , la demoiselle en face de moi avait la tête dans les bras. Je la plaignais vraiment. J'avais plus de faciliter de me débarrasser des personnes qui me nuisait qu'elle.

- Je penses qu'il va vous laissez tranquille , je ne penses pas qu'il veuille perdre son boulot, il semble maso mais pas a ce point la !

Et si il s'en reprenait à elle je le s'aurais d'une façon ou d'une autre de toute manière. Je finis mon cappuccino et voyant qu'elle avait fini je me levais. Je ne supportais plus les gens qui parlait autour de nous et je commençais à me sentir oppresser. J'attrapas mes affaires puis celle de la demoiselle avant de l'attraper par le bras pour l'emmener avec moi. Je devais partir rapidement de cet endroit avant de commencer à angoisser pour rien. Un politicien qui angoisse à cause de la foule , qu'elle scoop ! Je lui rendis ses affaires avant de marcher doucement vers je ne sais ou. Je renfila mon gilet avant de mettre mes mains dans mes poches et regarder devant moi.

- Marchons un peux, ca nous videras la tête je crois que nous en avons besoin autant l'un que l'autre. Il y a un endroit ou vous voulez aller en particulier ?

Je regardas l'heure sur mon portable et le sms qu'Henry venait de m'envoyer, se garçon était vraiment très utile et doué, je devrais lui offrir un coup a boire un jours avec tous les services qu'il me rend. Je tournas la tête vers la demoiselle qui ne semblait pas comprendre tout ce qu'il venait de s'enchainer. Je ris dans mon coin avant d'avoir un sourire quelque peux moqueurs sur le visage. En marchant au hasard on atterrie dans la grande rue. Je regardas autour de moi tout en me grattant la tête, cherchant ou est ce que nous pourrions aller pour nous vider la tête. Je soupirais avant de tourner sur la droite pour me fondre dans la masse restant près de la demoiselle qui continuait de me suivre.

- Désoler de vous entrainez avec moi , vous ne vouliez peut être pas bouger ...

Je m'étais peut être un peut trop emporter en la tirant avec moi. Comme un rituel je soupirais de nouveau avant de m'arrêter devant une vitrine regardant la prochaine collection. Il serait temps que je refasse ma grade de robe aussi tien. Siwon tentait tellement de fois de me faire faire les boutiques avec lui, il n'avait jamais réussi, si il me voyait la je pense qu'il m'aurait tuer avant de m'en vouloir puis e trainer dans la boutique. Je ne pus m'empêcher de sourire tout en pensant a mon meilleur ami.
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Dim 19 Mar - 21:10



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


J'avais l’esprit un peu dans le vague, un homme du genre canon m'avais littéralement embarquer hors du café et me proposais de marcher avec lui, et je ne le connaissais même pas en plus, tout se que je savais c'étais qu'il faisait partie de LAO CHE ! Non mais aujourd'hui je crois que c'est ma journée !
Je l'entendis encore une fois prendre la parole avant de s'arrêter devant une boutique de mode, de base il est vrais que je ne voulais pas vraiment bouger, mais la... Je crois que j'étais bonne pour le suivre.
Un endroit ou je voulais aller ? Le même endroit ou je vais toujours quand j'ai envie de me cacher un peu hors du monde moderne et sans vie. J'attrapa son poignet doucement avant de l'entraîner à ma suite d'un pas presser, nous voilà à traverser la grande rue principal de Séoul, des gens nous bouscule sans même se retourner, nous passons devant un groupe d'étudiant, par instinct je baissa la tête, espérant me faire oublier. Presque de 20 minutes de marche, nous voilà dans un endroit reculer de Séoul, un peu plus jovial, plus floral, même si se n'es que minime... Encore quelques pas et nous voilà face à une immense battisse, style cathédrale, style ancienne.
Je m'engagea dans le petit chemin de cailloux pour entrer enfin par l'immense porte principal en bois massif que je poussa un peu difficilement, un grand grincement se fit entendre à l'ouverture de cette porte. Nous somme dans une très grande pièce, voir gigantesque ! Tout les murs recouvert de bibliothèques qui vont du sol au plafond, de grandes fenêtres qui ne laisse passer quelques rayon de soleil dû au lourd et épais rideaux bordeaux qui les cache, rendant l'endroit un peu sombre mais avec une ambiance apaisante, une odeur de vieux livre se fais sentir, du bois aussi... Un immense escalier qui permettais de se rendre tout en haut de cette grand tour, ou se trouvais mon jardin secret... Un endroit rien que pour moi... Un endroit que rend toute personne apaiser dès l'entrer.
Je tapota l'épaule de l'homme à mes côté qui était plutôt surpris par cet endroit. Il tourna le visage vert moi, interrogateur. Je pointa du doigt l'escalier avant de lui sourire.
Je me dirigea vert la jeune standardiste que je connaissais bien.

- Hello Dara Hyung ! Je monte, dit à mon frère que je suis la.

Elle m'adressa un sourire tendre avant de prendre le téléphone. Sans m'attarder trop longtemps, je fit signe au garçon de me suivre, se qu'il fit sans plus attendre, et nous voilà en train de monter prêt de 200 marches pour arriver à l'endroit voulut.
Après un courage extrême et un point de côté, nous somme enfin arriver en haut de la tour, un immense jardin qui couvre toute la superficie de la bibliothèque.
De la pelouse recouvre le sol, des fleurs de toutes les couleurs, beaucoup de fleurs ! Un bassin en pierre au centre, des arbre aussi, même des oiseau ont fais leurs nie ici ! Tout sa est recouvert d'un dôme en verre pour protéger cet endroit des dégâts du temps et de l'homme.
Je tourna les yeux pour y trouver l'homme à mes côtés complètement émerveiller, la bouche même un peux ouverte, je rigola légèrement avant de l'emmener avec moi nous installer à une petite table en métal blanc. Quand je fut assise et que cet homme s'installa face à moi, je put voir une petite boule de poile grise sauter sur mes jambes et commencer une séries de ronronnement sonore. Je le caressa et le voilà qu'il s'installe confortablement sur moi pour profiter.

- Je te présente Heebum, il est là depuis qu'il est bébé. Haaaa... Je suppose que tu n'es jamais venue ici. C'est mon frère qui à crée cet endroit, il en est le propriétaire et je dois dire qu'il à plutôt bien réussi son projet. Il n'y a que des personnes proche de lui qui peut accédé ici, donc c'est devenue un peu mon endroit personnel, au moins la je suis tranquille !
- Yami !!!
- Oh Kyuhyun !!!







Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Lun 20 Mar - 0:55

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

La demoiselle m'avait alors attraper le poignet et je me laissa guider. On passa au travers de la foule dans la rue et je ronchonnas quelque peut alors que les gens ne se poussait pas quand on passait. Je la vis baisser la tête et compris rapidement quand je vis le groupe de jeune. C'est vrais que même si la rue était bondé de mon, quelqu'un pouvait facilement la reconnaitre. Cela pourrait en plus crée une émeute de taille vue tout les passant. On réussi alors a s'éloigner de tout ça . Elle me trainait dans une partie de Seoul que je ne connaissais. J'avais du m'aventurer dans le coin qu'une seule fois en compagnie de Siwon alors qu'on s'ennuyais. Plus loin devant nous se dressait une grande tour, mais pas une de ses grande tour pleine de technologie dernier crie, non une tour comme dans les contes de fée, en pierre, du lierre semblait même grimper sur les murs. Comment avait-je fais pour ne jamais tomber la dessus ? Elle était pourtant visible ! Mon appartement ne donnait pas de se côté de la de la ville il fallait dire. Elle poussa durement la porte et je l'aidas un peut. Quand je mis un pied dans la tour je resta figer sur place. Des livres par millier et même centaines de millier, se dressais sous mes yeux. Comme ci le peut de livre existant dans ce pays était regrouper dans cette immense tour. C'était un mélange entre Raiponce et la Belle et la Bête là ! Sauf que Belle c'était moi pour le coup. Je haussas un sourcil a cette idée et rigolas en silence de ma connerie. Je baissais de nouveau les yeux vers la demoiselle alors qu'elle parla a une femme que je n'avais même pas remarquer. Son frère ? Son frère était ici ? Je saluât la standardiste avant de suivre la demoiselle. Elle me fit signe qu'il fallait maintenant monter jusqu'en haut. Je la regardas avant de chuchoter.

- Ton but c'est de m'achever c'est ça ?

J'émis un léger rire avant de la suivre. J'avais l'impression que ça n'en finissait pas. Elles étaient infinies c'était pas possible ! Quand je pensais arriver au bout il y en avait encore de plus belle. Mais heureusement on finis par arriver et je souffla longuemeent. Je n'étais pas spécialement essouffler, mais j'avais un horrible point de côté. Il faudrait vraiment que je retournes faire du sport avec Siwon. Je regardas autour de moi, stupéfait par une vue aussi magnifique. Un vrais paradis, loin de la vie de maintenant. Comme çi nous avions fait un retour dans le passé. J'allas m'assoir en face d'elle tout en continuant de regarder autour de moi. Je tournas la tête quand je vis une boule de poil sur elle, je souries en regardant l'animal

- Et bien ton frère a fait du bon boulot, je ne connaissais même pas l'existence de cette endroit ! Et pourtant avec un ami on adore se perdre parfois dans des endroits inexplorée histoire de changer d'air !

Je tournas la tête alors que j'entendis quelqu'un, visiblement c'était le frère de la demoiselle, Yami hein ? Je sourie et le saluât d'un signe de tête quand il tourna la sienne vers moi. Je lui rendit la poignet de main qu'il m'offre. J'avais l'impression de l'avoir déjà croiser quelque part. Hum, je devait me tromper surement. Il regarda sa sœur puis de nouveau moi, il devait se demander qu'il j'étais, je lui sourie alors.

- Leeteuk ! Je suis un euh... une connaissance de Yami ... A dire vrais on ne se connais pas depuis longtemps !

Je penchas la tête, c'est vrais que je l'avais entrainée avec moi en dehors du café alors que je ne l'a connaissait même pas, a peine ! Et elle m'avait suivie sans rien dire. Tout comme moi au final je l'avais suivie jusqu'ici en silence. J'étais d'ailleurs content de l'avoir suivie, un endroit comme ça méritais d'être connus.
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Lun 20 Mar - 12:31



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


J'avais sauter au cou de mon frère, se dernier tituba légèrement avant de me serrer un peu entre ses bras. je me détacha de lui, puis il s'engagea à serrer une poignet de mains à l'homme qui m'accompagnais cherchant du regard une réponse à sa question muette, il compris pour enfin énoncer son prénom ou nom... Ou pseudo ? Le jours ou une mère appel son fils Leeteuk, faudra me prévenir !
Une connaissance ? Oui ont peut dire sa, c'est mieux de dire sa que de dire à mon frère que c'étais un parfais inconnue que je viens tout juste de découvrir comme il s'appelais ! Je vis mon frère froncer un peu les yeux avant de me regarder.

- Depuis quand tu traîne avec la plus grosse tête de la LAO CHE ?

Je bloqua sur se qu'il venait de me dire, se mec était haut placer chez LAO CHE ? Mais à quel niveaux ? Pas que je m'en souci vraiment mais... Il est vrais que je me suis jamais vraiment attarder sur les personnes travaillant la bas, donc c'est peu être pour sa que c'est homme était un véritable inconnue pour moi. Je ne m’intéressais pas à la politique, et pour moi l'être humain était dénouer de sentiments et de raison, répondant à l'appel de l'agent et du profit. Je ne faisais confiance à personne, mis à par mon frère. Il était bien le seul... Toujours à mes côtés malgré que nous avions pas le même sang, il m'as toujours considérer comme sa véritable sœur.
Je plongea dans mes penser, me souvenant se qu'il c'étais passer au restaurant tout à l'heure, il est vrais que l'autre crétin avait parler du fais qu'il faisais partie de LAO CHE, mais je ne m'étais pas arrêter sur ces paroles.
Je sentie mon frère presser mon épaule, il s'avait très bien se qu'il se passais dans ma tête, dès que je me mettais à repenser à quelques choses de fâcheux, il le ressentait et ne me posait aucunes question, il ne faisais que rester prêt de moi, le temps de me calmer. Je retourna m'asseoir sur la chaise en métal blanc, suivie de mon frère et de se dénommer Leeteuk, tout en soupirant.
Mon frère prit place pour ensuite me tendre un petit paquet de cigarettes, il me proposais toujours une cigarettes dès que je me sentais mal. Je saisie le petit tube de nicotine avant de le porter à mes lèvres, sortant un briquet pour ensuite l'allumer. Je tira longuement une première bouffer, me détendant doucement...

- Au faite... Heuuu... Je sais que se n'es pas le moment mais... Demain tu sais que c'est l'anniversaire de Maman... Et elle ne veut pas que tu sois la. Désolée...
- C'est pas à toi de t'excuser, et puis se n'es pas comme si j'avais eu l'envie d'y aller...


Je détourna les yeux, comme tout les ans, elle ne voulait pas de moi au fêtes familiales. Je serra les poings, je me souviens du jours ou ils m'ont fais comprendre qu'ils ne voulaient plus de moi, comme ils me l'avaient si bien dit, j'avais été l'enfant le plus prêt de la porte d'entrer de l’orphelinat, qu'ils m'avaient adopter juste pour paraître plus gentil devant les écran, faisant mine d'avoir un grand cœur ! Mais s'en était rien. J'avais été adopter par un couple qui ne me considérais pas comme leurs enfant, j'aurais mieux fais de rester la bas...





Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Mar 21 Mar - 3:12

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

Je les regardait tous les deux, ils semblaient vraiment bien s'entendre. On aurait dit ma sœur et moi à une époque maintenant révolue. Plus personne de la famille n'avait de nouvelle. Elle avait disparu du jour au lendemain, prétextant qu'elle voulait partir faire le tour du monde avec son petit ami. Je n'avais jamais aimer l'homme avec qui elle était mais j'avais toujours respecter les choix de ma sœur. Et ce n'était pas faute d'avoir envoyer des agents pour la trouver rien que pour avoir un étincelles de nouvelle. J'avais finis au fils des années par me faire a l'idée que je ne la reverrais jamais, même si de temps à autre je tentait une percer dans le monde en la cherchant. Je ne savait même pas quoi lui dire si jamais je la retrouvait un jour. Nos parents avaient finis par faire comme si elle n'avait jamais exister et cela me rendait profondément triste. C'était un aspect de leurs personnalité que je n'aimais pas du tout. Ils pouvaient parfois être d'un snob pas possible autant qu'ils étaient ouverts.  Le frère de la demoiselle sembla me reconnaitre directement et je sourie à moitié en l'entendant sortir sa phrase. Je vis Yami se perdre totalement et sans aucun soucis dans ses pensées. Elle semblait vraiment loin sur le coup, a quoi pensait-elle ? Elle faisait peut être le rapprochement avec ce que l'autre abruti avait dit au café. Je soupiras rien que d'y penser avant de passer ma main sur ma nuque et regarder le dénomme KyuHyun.

- Je pensais qu'en donnant mon pseudonyme vous n'alliez pas me reconnaitre , tampis c'est passer a la trappe !

J'émis un léger rire et on retourna tous les trois a la petite table blanche. La petite boule de poil s'aventuras alors sur mes genoux et je le regardas alors. Je ne savais jamais vraiment comment m'y prendre avec les animaux. J'en avait toujours voulus un animal de compagnie mais mes parents n'avais jamais voulus, sa sœur étant allergique à tout ce qui était poilus. Je passas ma main dans la petite peluche sur moi, un sourire de gamin collé aux lèvres. J'étais en train de me demander si je n'allais pas aller faire un tour dans une animalerie plus tard ! C'est vrais qu'au moins cela me ferais de la compagnie à la maison, voir une petite boule de poil quand on rentre chez sois c'est toujours sympathique. Je relevas les yeux vers le frère est la sœur, cette dernière était en train de fumer alors que son frère venait de lui dire quelque chose qui visiblement la fis soupirer. Ah les problèmes de famille, on avait tous connue ça mais je n'aimais pas m'énerver avec mes proches alors j'avais toujours fait en sorte de calmer la moindre dispute à la maison. Je voyais encore ma mère, ronchonnant, tout en retournant au salon alors que j'avais mis fin a une dispute entre elle et ma sœur en les départageant. De plus avec mon boulot il fallait de toute façon avoir un bon self contrôle et je devais l'avouer j'excellais dans ce domaine là ! Je tournas les yeux vers le frère de Yami avant de prendre la parole alors qu'ils étaient tous les deux silencieux.

- D'ou est ce que l'idée vous est venus de faire quelque chose comme cette tour ? Je suis vraiment impressionner !

Je posa mon coude sur la table puis mon menton dans le creux de ma main près a écouter les moindres détails de son histoire. J'aimais écouter les histoires et les idées des autres personnes, surtout quand elles étaient vraiment intéressante et j'étais sur que celle çi allait l'être. La boule de poil sur mes genoux ronronnais alors que je lui caressait la tête.
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Mar 21 Mar - 23:57



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


Je continuais tranquillement de fumer mon tube de nicotine quand je remarqua sans trop de mal que se chère Leeteuk était complètement partie dans ses penser. Je ferma les yeux quelques secondes histoire de pouvoir me détendre encore plus, cette histoire d'anniversaire me faisais malgré tout du mal... Quand je r'ouvris les yeux, je pu remarquer que Leeteuk était de nouveau parmi nous, il déposa son visage dans le creux de sa mains pour enfin élever la voix. Dieu qu'il était beau comme sa ! Heuuu... Je divague encore la ! Je toussota légèrement, un peu perturbée de la vue, c'est vrais quoi ! Je sais pas vraiment l'âge qu'il à mais franchement c'est un très bel homme, peu être qu'il aurais été mieux en mannequin en faite. Bref je m'égare !
Suite à sa question, Kyuhyun soupira légèrement, prenant une longue inspiration.

- Tout simplement pour ma sœur, elle se plain souvent qu'il n'y à pas de jolie endroits fleuris par ici, elle n'aime pas trop la foule non plus et à cause de sa popularité elle ne peut pas se montrer tranquillement à la vue de tous. Donc, quand j'ai eu mon accident de voiture je me suis dit qu'il lui fallait un endroit pour elle, qui me ressemblais en même temps. Quand je me suis réveiller de mon coma j'ai pris conscience que le jours ou je partirais elle n'aura plus rien pour la protéger ou quoi que se sois, donc... Voilà...

Je baissais la tête, je ne voulais pas trop me souvenir de sa... Il avait eu un grave accident de voiture avec moi, un soir ou ont rentrais du restaurant. Quand il avait vu la voiture arriver droit sur nous avec aucunes possibilité de dévier, il avait réagis tellement vite... Tellement... Il avait réussis à temps de se détacher pour basculer sur moi, de sorte à me protéger du choc, mais malheureusement c'est lui qui à tout pris, j'étais ressortie avec une épaule déboîter mais lui, dans un état critique. Il avait subis une lourde opération de plusieurs heures, pour finir dans le coma.
Mes "parents" m'avaient reprocher lourdement l'accident, me disant que si je n'avais pas été la rien ne serais arriver, que c'étais de ma faute tout sa. Pendant plus de 1 mois j'étais rester à l'hôpital au chevet de mon frère, le pleurant tout les jours passant, impuissante devant son état. Mes yeux se remplissais de larmes à ses pensés mais je ne devais pas cédé.
Nous discuta un long moment avec mon frère, puis je proposais à Leeteuk de m'accompagner faire des course, l'envie d'y aller seule n'étais pas vraiment présente, et Kyuhyun était occupé. Ce dernier accepta joyeusement sans même broncher, il est bizarre se mec comme même, juste m'accompagner faire des courses l'enchante ? Non mais il à pété un boulon !
Je serra mon frère dans les bras quelques secondes avant d'entraîner Leeteuk à ma suite à la grande descente des escalier, c'est sur que c'est déjà plus simple à descendre qu'à monter.
Arriver en bas, je fit un signe de main à Dara qui me renvoya un sourire. Nous voilà ensuite de nouveau dans la grande rue principal, je n'aimais pas trop cette idée de me balader en plein jours, mais je n'avais pas trop le choix, sinon je ne pouvais pas manger se soir. Je soupira, pour entreprendre une discutions très philosophique avec Leeteuk je n'aimais pas trop ne pas parler alors que j'étais avec quelqu'un, c'est surtout que dans cette situation un dirais juste un putain de pervers qui suit une nana jeune et innocente... Bon pour l’innocence va falloir revoir l'idée mais bon... C'étais bizarre malgré tout !
Après qu'il m'es raconter une histoire passionnante du pourquoi du comment il c'était retrouver dans une bagarre au lycée alors qu'il n'avais rien demander, je me mis à rire, un rire franc cette fois. Malgré son statut il pouvait être drôle !

- Hey le grand LeeTruck n'était pas sage au lycée ! OMO personne ne me croirais !!!

J'éclata de rire, mais... J'entendis un énorme bruit, plus ressemblant à une détonation. J'entendis sourd tout autour de moi, j'étais désorienté. Je sentie de petit picotement sur le côté de mon ventre, par réflexe j'y posa mes mains, je sentie entre mes doigts un liquide chaud et poisseux, je baissa les yeux pour m’apercevoir que mes mains étaient recouverte de sang. Je regarda devant moi pour tomber sur le regard lourd, et le sourire sadique du journaliste qui me suivait depuis quelques semaines... Je vit ma vue se troubler, je revis le visage de mon frère souriant, pour ensuite revoir le sourire fascinant de Leeteuk...





Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Mer 22 Mar - 0:49

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

J'écoutais ce que le frère de Yami me racontais , c'était une sorte de monument pour sa sœur si je comprenais bien. Cela devait être vraiment touchant. Je sourie doucement tout en continuant de l'écouter avant de perdre mon sourire. Son histoire d'accident me rappelas se fameux soir ou seul dans ma voiture je me dépêchais alors qu'il y avait une urgence a la LAO CHE. Je roulais tellement vite ce soir la que je n'avais pas vue la voiture arriver devant moi et le choc avait fait faire quelques tonneaux à ma voiture. Je m'étais retrouver à l'hôpital pendant plusieurs semaines, je me souviens même que Siwon avait demander personnellement à s'occuper de moi. Heureusement d'ailleurs que ça avait été lui. Je baissas les yeux pour regarde la table alors qu'une boule me montais à la gorge. Personnes ne voulus me dire ce qui était arriver au passager de la voiture que j'avais percuter. Je secouas la tête pour oublier cette pensée funeste et regarde le frère et la sœur avant d'échanger quelques banalités sur la vie. Quand elle me proposa de l'accompagner pour ses courses j'acceptas avec grand plaisir. Cela pouvais paraitre excessive quand on ne me connaissait pas mais ce genre de banalité me sortait de mon monde de PDG de la plus grande boite coréenne. Je la suivie donc dans les escaliers , saluant son frère puis la réceptionniste. Mettant mes mains dans mes poches je laissas glisser mes lunettes de soleil sur mon nez pour ne pas être éblouie et marcha à ses côtés. Je ne sais pas pourquoi mais je commenças a lui parler de moi, de mes années au lycée avec mon meilleur ami a faire les quatre cent coups. Je rigolas en l'entendant.

- Faut pas croire je peux être un vrai petit diable parfois.

Je rigolais avec elle avant d'entendre un bruit sourd. En premier lieu je crus que c'étais quelque chose qui venait de tomber lourdement, c'est en sentant Yami à mes côtés se crispé et tomber vers moi que je compris. Je rattrapas la demoiselle avant qu'elle ne touche le sol et la regardas sans comprendre . Je sentis alors quelque chose de chaud me couler sur la main, je la regardas et la vision d'horreur qui s'offris à moi me déstabilisa et je manquas de flancher. La vue du sang ne me dérangeais pas du tout mais depuis mon accident se genre de chose ne me terrifiait. Je tournas la tête pour voir qui venait de lui tirer dessus avant de trouver le coupable. Malheureusement pour je l'identifias très bien et il était pile en dessous d'une des caméra de ma société placer ici secrètement. Nous en avions placer plusieurs dans le ville pour la sécurité de tous, sachant que les personnes les plus folles attaquerais les gens loin des cameras dont ils connaissaient l'emplacement. Il était donc plus sécurisant d'en ajouter d'autre sans rien dire. Attrapant mon portable j'appelas l'hôpital leurs demandant une escouade rapide expliquant la situation. J'appelas ensuite Siwon , bien que que je ne voulais que lui sur se coup la ! Mon meilleur ami décrochas rapidement et je ne lui laissas pas me temps de parler , lui expliquant tout. Ce fus lui le premier à raccrocher. J'attrapas ensuite l'écharpe que j'avais autour du cou pour le poser sur la plaie de la demoiselle et la regarder, dégageant doucement ses mèches de cheveux de devant les yeux. Elle semblait partie complètement ailleurs. Je commençais alors sans m'en rendre compte à paniquer.

- Y..Yami, reste avec moi, les secours arrive je les entends!  Reste avec moi aller ma belle.

Je l'embrassas doucement sur le front avant de la regarder alors que l'ambulance venait de se garer rapidement à nos côtés. Je laissas le relais aux personnes plus compétente que moi. Dans l'ambulance je m'assis à côté du brancard ou se trouvait allonger la demoiselle . J'attrapas son portable rapidement avant de chercher le numéro de son frère. Je lui envoyas rapidement un sms pour lui expliquer la situation et lui demandant de venir à l'hôpital. Mon portable vibras. Siwon venait d'arriver sur place et nous attendais. Je soupiras longuement avant de laisser ma tête partir en arrière contre la paroi de l'ambulance. Le son autour de moi devenait insupportable et je sentais que petit à petit je m'énervais. Pourquoi je n'avais pas vue cette homme qui la suivait ? J'aurais surement pus éviter cela... Quand l'ambulance arriva je fus le premier a sortir pour rejoindre mon meilleur ami. Ce dernier me demanda alors si j'allais bien, je lui fit un oui de la tête avant de lui désigner la demoiselle. Il la pris en charge immédiatement la faisant monter à son étage. Je suivis toute la petite troupe avant de m'arrêter devant les grandes doubles porte du bloc. Je ne pouvais pas aller plus loin, enfin techniquement si mais je ne voulais pas... J'en était tout simplement incapable. Mes mains tremblait et la vue des murs blancs m'étourdis. Je m'assis sur une chaise avant de mettre mes mains dans mon visage tout en posant mes coudes sur mes genoux. Il fallait maintenant attendre que Siwon use de sa magie , comme j'aimais le dire...
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Mer 22 Mar - 1:53



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


Je ne savais pas trop ou je me trouvais, mais j'étais dans un endroit magnifique. Fleuri, éblouissant comme je les aimais. Je voyais mon frère de loin, rayonnant comme jamais, me sourire. Puis une main se posa sur mon épaule, je retourna pour tomber sur un regard que je connaissais et que je j'aimais, un sourire franc. Je déposa ma main sur la sienne, sa chaleurs se rependit en moi, jusqu'à mon cœur, je sentie se dernier se remettre à battre, d'un courses rapide, je soupirais de bien être, j'avais l'impression de rêvé, je me sentais toute légère comme une plume. Je vit l'homme face à moi s'approcher de plus en plus et doucement, je ne reculais pas, je n'étais pas effrayer. Il se pencha jusqu'à mon oreille pour me susurrer quelques mots : "Réveille toi". Puis tout autour de moi changea pour enfin me plonger dans le noir.

- Leeteuk...

J'ouvris difficilement les yeux, une lumière forte et désagréable me fit refermer les yeux par automatisme. Je papillonna quelques instant avant d’ouvrir complémentent mes paupières, je tomba sur un plafond blanc, un "bip" raisonnais à mes oreilles, il était régulier.
Je tourna un peu la tête, avec difficulté pour regarder tout autour de moi, je vis plusieurs appareilles médicaux, des fils reliant certaines machine jusqu'à moi, d'une main je tâtonna un peu, pour sentir une surface plutôt môle, je remonta un peu jusqu'à ma bouche pour sentir quelques chose envelopper ma bouche, je me rendis compte que c'étais un masque à oxygène.
Je devais me trouver à l'hôpital, c'étais sur même, l'odeur qui flottais dans l'aire me le confirmais bien. Mais qu'es qu'il c'étais passer ? Je me plongea dans mes souvenirs pour essayer de m'en rappeler. Je me souviens que j'étais avec Leeteuk, puis ont est aller voir mon frère, et après... Ont est sortie pour je sais plus quoi et la c'est le trou noir... Je ne me souviens de rien du tout et c'est vraiment frustrant ! Je toussa un peu, l'aire me faisant mal au poumon. Je me sent bizarre.

- J'ai froid...






Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Mer 22 Mar - 2:55

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

Je regardais le sol , avant de regarder les allers retours des infirmières dans le couloir. Je finis par me lever pour aller me chercher quelque chose à boire histoire de ma calmer. Quand je reviens dans le couloir face a ses deux horribles portes Siwon sortie du blocs, je pouvais voir quelques gouttes de sueurs perler sur son front , mais quelque chose chez mon meilleur ami clochait, qu'est ce que c'était, d'un coup je commenças à paniquer , Yami n'allait pas bien ? Cependant mon meilleur ami me rassura , un léger sourire aux lèvres avant de me dire qu'il devait retourner a son bâtiment, il avait une opération assez importante qui l'attendais. Je hochas de la tête avant de noter dans un coin de ma tête de lui parler plus tard, il devait c'être passer quelques chose de son côté pour qu'il ai cette tête de zombi. Je tournas la tête et une infirmière arriva vers moi pour ensuite m'indiquer la chambre dans laquelle Yami allait être emmener. Je vis plus loin Kyuhyun arriver, il avait été occuper avec tous un tas de papiers à remplir, quand il fut à ma hauteur je le rassuras sur l'état de sa sœur avant de lui donner le numéro de la chambre.  On pris alors l'ascenseur tout en restant silencieux. Quand les portes s'ouvrirent  au 11 ème étages on sortie. Le silence entre nous semblait quelque peut pesant. Je le laissas aller dans la chambre en premier , patientant dans le couloir avant de boire mon café doucement. Le couloir avait des couleur blanches et roses pastel, vraiment très clair. Je n'étais jamais passer a cet étage. Un médecin passa à coter de moi et me salua d'un hochement de tête avant de continuer sa route. Je ne sais pas vraiment combien de temps Kyuhyun restas dans la chambre, j'étais bien trop occuper a repenser à la scène , j'attrapas d'ailleurs mon portable pour appeler un de mes agents, le mettant sur le coup pour chopper le mec, je lui indiqua son portrait robot, heureusement j'avais une bonne mémoire visuel, puis je lui indiqua pour plus de détails la rue pour qu'il puisse jeter un coup d'œil au cameras. Je soupiras tout en raccrochant. Kyuhyun sortie de la chambre tout en me regardant, dépité. Je posas ma main sur son épaule.

- Tout vas bien se passer, j'ai envoyer mon meilleur agent pour chopper ce connard et je m'occuperais personnellement de lui.

L'homme en face de moi hocha de la tête, il semblait complétement ailleurs , je l'entendis dire " alors c'est ce que ma sœur a ressentis quand elle venait me voir après l'accident." Je le fixas, triste de le voir dans cet état. Je lui dit d'aller se reposer que je l'appellerais si jamais il y avait du changement. Je l'entendis soupirer fortement avant de partir d'un pas lent vers l'ascenseur et monter dedans. Je passas ma main sur ma nuque avant d'entrée dans la petite chambre privé. Il était hors de question qu'elle se retrouve avec un coloc de chambre, ce n'était jamais agréable. Je m'assis sur la chaise à côté du lit avant de m'étirer longuement et de regarder la demoiselle. Je pris doucement sa main dans la mienne, faisait attention aux tas de câbles qui était branché a elle. Je me perdis dans mes pensés pendant une longue périodes. Ce n'est que quand je la sentis se reveiller et bouger quelques peut que j'ouvris les yeux pour la regarder. Je me redressa, ne lâchant pas sa main et la regardas alors qu'elle venait de dire qu'elle avait froid. Je regardas autour de moi avant de trouver une petite couverture et la mettre sur elle en plus de sa couette. Je lui retiras doucement le masque qu'elle avait sur le nez et la bouche pour qu'elle puisse respirer doucement d'elle même et je la fixas doucement , poussant une mèche de ses cheveux derrière sont oreilles , je lui offris un doux sourire.

- Hey, salut toi.

Je me rassis sur la chaise, l'a rapprochant du lit pour pouvoir rester près d'elle. Je ne savais pas vraiment quoi dire, je n'aimais pas la voir entourer de tous ses fils. Je me demandais si je ne pouvais pas la faire transférer dans mon appartement, il y'avait assez de place dans l'une des chambres d'amis pour y mettre tout ce matériel et elle y serais bien mieux qu'ici, il fallait que j'en parle avec elle quand elle sera mieux reveiller et aussi avec son frère.
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Mer 22 Mar - 21:59



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


J'avais sentie du mouvement autour de moi, puis une petite couverture s'étala doucement sur moi. Je tourna les yeux pour tomber dans ceux inquiets de Leeteuk, il était la ? Il m'enleva mon masque à oxygène qui me gênais plus qu'autre chose d'ailleurs. Il décala quelques mèches de mes cheveux, ses doigts étaient chaud, c'étais agréable. Il me lança un magnifique sourire avant de me parler, pour ensuite le voir s'asseoir prêt du lit.
Mais je ne savais pas du tout qu'es qu'il c'étais passer, je pense qu'il devait être au courant. Peu être que je devrais lui poser la question, mais ma gorge était nouée. Je ne savais pas pourquoi, je bougea un petit peu, j'avais la tête dans le pâté comme si j'avais passer une nuit beaucoup trop longue, mes membres étaient engourdie et se mirent à craquer bruyamment quand je détendis mes deux bras, chose habituelle, mais très désagréable à entendre.
J'essaya de me redresser un peu, mais Leeteuk posa ses deux mains sur mes épaules pour m'en empêcher. C'est à se moment la que je ressentie une vive douleurs au niveau de mon ventre, je lâcha un gémissement avant de grimacer douloureusement. Mais qu'es que c'est que se délire ?
Je me laissa tomber lourdement contre le matelas tout en attrapant une mains de Leeteuk, c'étais chaud... Et sincèrement, je devais avoir les mains glacer pour que cela fasse autant contraste avec la chaleurs du garçon qui me faisais face.

- Tout chaud...

Je pense ressembler à une pure gamine, la main de Leeteuk coller à ma joue en train de me frotter dessus... N'importe quoi ! Je leva les yeux, visiblement il était un peu... Perturber ! Me rendant compte que je faisais de quelques chose carrément bizarre, je relâcha sa main et toussota légèrement, faisant mine de me reprendre.

- Heuu... Il c'est passer quoi exactement ? C'est quoi se bordel ?

Je le vit ouvrir la bouche et avant même qu'il puisse prononcer un mots, la porte s'ouvris en grand laissant place à un homme, plutôt jeune, les cheveux noir ébène, des petits yeux froid. Se qu'il me perturba se sont ses petites mains. Il fixa longuement Leeteuk, se dernier le regarda avant de lâcher un "Je t'écoute Yesung" ! Yesung ? C'étais qui lui encore ?

- Bon ta petite chérie va bien sauf que... J'ai vérifier l'état de la puce et je pense qu'elle n'as pas trop aimer le choc émotionnel et physique. Il va falloir s'en occupé, le problème c'est qu'ont pourra pas le faire ici ! De plus qu'elle ne vais pas être très bien dans les prochains jours, du style, étourdissement, perte d'appétit, insomnie, cauchemars ! Bref un bon cocktail quoi ! A toi de voir maintenant ! C'est toi le boss ici !

Bon okai, j'avais bien compris que j'étais pas en bonne état, mais se qui me fit perdre totalement pied c'est le "Ta petite chérie" et le "c'est toi le boss ici" ! MAIS SÉRIEUX LEETEUK T'ES QUI BORDEL ???





Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Ven 24 Mar - 10:36

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

Je la fixais alors qu'elle venait de tenter de se redresser. J'avais été pret a la rallonger directement mais le mal qu'elle venait d'avoir l'avais fait à mal place. Je grimaças, aillant mal pour elle. Doucement elle prit ma main dans la sienne et je baissas les yeux, quelques peut surpris. Elle avait les mains vraiment froide, je serrais doucement ça main avant de relever les yeux vers elle. Elle semblait complètement épuiser, ailleurs et vraiment mal. Elle ramena ma main sur sa joue, comme si elle cherchait de la chaleur et je continuais de la fixer, surpris encore. Quand elle se rendit compte de ce qu'elle faisait elle lâcha directement ma main et je ne pus m'empêcher de rire légèrement. Elle était mignonne quand elle était gêner.  Elle réussi enfin a parler et sa question me fis baisser la tête. Elle n'avait pas souvenir de ce qu'il c'était passer alors. En même temps tout avait été tellement vite. Je passas ma mains sur ma nuque doucement avant de relever les yeux vers elle. j'ouvris la bouche mais la porte de la chambre s'ouvris d'un coup et je regardas l'homme arriver dans la pièce avant de soupirer quelque peut et me redresser.

- Je t'écoutes Yesung !

Je l'écoutas me faire son discours sur l'état de la demoiselle et je me passas une main sur le visage avant de respirer longuement. Alors maintenant c'était entre mes mains ? La décision ne venait pas que de moi aussi. Je demandas a Yesung de nous laisser un peut le temps que l'on puisse parler elle et moi. Je n'allais pas la forcer après tout à venir chez moi si elle n'en avait pas envie. Elle pourrais tout aussi bien aller a la LAO CHE , j'avais un appartement la bas qui lui serait plus que favorable et Siwon ne serais pas loin. Je hochas de la tête face à ma réflexion avant de tourner la tête vers Yami qui semblait ne rien comprendre à ce qu'il se passait. Je lui sourie doucement avant de prendre ça main.

- On t'as tirer dessus ... Pendant que nous étions en ville cette après midi . JE penses que a l'heure qu'il est mes agents on dut chopper cet enfoiré... Mais visiblement tu es bien plus mal en point que ce que je pensais. Il te faudra surement les soins de mon meilleur ami, mais pour cela il faudra te faire changer d'endroits. Siwon ne vas pas pouvoir gérer les aller retour, le plus simple serais que tu sois déjà sur place. J'aurais préféré te demander ton avis mais vue les circonstances je ne vais pas te laisser le choix je suis désoler Yami.  

Je me levais alors, la demoiselle avait la bouche ouverte mais aucuns mots ne sortais de sa bouche. je la regardas , désolé de nouveau. Avant de prendre mon portable pour pianoté dessus et prévenir Siwon que je vais faire installer la demoiselle dans mes appartements a la LAO CHE , une fois fait je regardas Yami avant de passer ma mains sur ses cheveux doucement.

- Repose toi, je vais aller m'occuper de tes papiers, Kyuhyun ne dois pas être loin il se repose, je vais le prévenir que tu es reveiller.  

Je lui souries avant de quitter la pièce rapidement. Je cherchas Kyuhyun du regard, il était plus loin , assis sur une chaise a somnoler. Je le réveilla doucement avant de le prévenir que Yami était reveiller et qu'il devrait aller la voir. Il ne me le fit pas dire deux fois et se levas pour aller rapidement dans la chambre de sa sœur. Je me retournas, cherchant une infirmière avant d'en intercepter une. je lui demandas les papiers pour le transfères et elle s'empressa de me les donner. Je soupiras. J'en avait légèrement marre que les gens m'obéisse au doigt et a l'œil quand je leurs demandais quelque chose. Ce n'est pas parce que j'étais la plus haute tête de la LAO CHE que tous devait me servir comme des robots. On en avait déjà asser comme ça. Je remplis le formulaire sur la tablette transparente avant de la remercier et de m'étirer. Je décidas de laisser Yami et son frère seul un peut et d'aller me chercher un bon café.
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Ven 24 Mar - 23:02



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


J'écoutais, hébétée se que me racontais Leeteuk, nan mais c'étais une putain de blague ? Ont m'avais tirer dessus ? Sérieusement ? Mais qui ? J'avais la bouche grande ouverte du à l'annonce, puis il finit par me faire comprendre que je devais être transférer à la LAO CHE.
Je l'entendit soupirer lourdement pour ensuite sa passer la main dans la nuque, chose qu'il avait déjà faite pas mal de fois depuis que j'étais réveiller. Après le départ de sa Yesung, il prit la direction de la porte pour sortir de la pièce.
Je soupira bruyamment, je ne savais pas comment réagir ni même quoi dire. De toute manière j'étais seule dans la chambre, appart parler au mur c'est tout se que je pouvais faire... La porte s'ouvris à la voler, encore une fois. Es que quelqu'un pourrais me dire pourquoi tout le monde se donne le mots pour rentrer comme un sauvage dans cette chambre !
Je tomba sur le regard inquiet de Kyuhyun, ses yeux se remplis de larmes peu à peu avant qu'il ne me saute dans les bras comme un gamin. J'éclata de rire avant de le serrer contre moi. Je l'entendais, essayant de cacher ses pleurs dans mon cous, il a une bien trop grande fierté se jeune homme, mais malgré tout, j'étais contente de le voir. Je le recula un peu, s'entent la douleurs reprendre un peu. Il attrapa mon visage en coupe, avant de me regarder sous toutes mes coutures.

- Tu va bien ? Tu à mal ? Tu à faim ? Tu à-
- Kyuhyun calme toi, j'ai l'aire de mourir la ?
- Non...
- Alors arrête de t'inquiété comme sa.


Je le vis soupirer de soulagement avant de s'asseoir sur le bord du lit. Nous voilà dans une grande discutions, lui expliquant que je ne pouvais pas rester ici, que je devais être transférer ailleurs. Que ma puce avait un peu d'érailler... Il mis sa tête dans sa main, soufflant encore plus fort, il n'aimait pas trop cette idée. Et moi non plus d'ailleurs. J'avais pas envie de rester toute seule dans un endroit inconnue comme celui la !
Trois petits coups porter à la porte me sortie de mes rêveries, Kyuhyun donna l'autorisation de rentrer, la porte s'ouvris doucement pour tomber nez à nez avec mon directeur, les yeux emplis de colère et de haine, les trait tirer, les membres tendu. Je pense qu'il n'as pas trop aimer... Il s'approcha de moi sans un mots, puis soudainement il me pris dans ses bras. J'étais bouche-bée, j'aimais il n'avait fais sa... Il se redressa doucement.

- J'ai vraiment eu peur quand l'hôpital m'as appeler.
- Désolée de vous avoir inquiétée...
- Tu n'y est pour rien. Je vais appeler les médias et donner une conférence moi même, pour donner des explications, et je vais te mettre en pause, le temps que tu te remette.


Je ne pouvais répondre à sa, j'aurais dit quoi de toute manière ? La porte s'ouvris une nouvelle fois... C'est la journée des visites ou quoi ? Ah nan c'est Leeteuk qui est de retour. Quand il vit mon directeur, il lui serra une poignet de main ferme, viril en plus !!! Je n'en attendis pas plus pour prendre la parole.

- LeeTruck m'en veut pas mais... J'aime pas trop l'idée d'aller à la LAO CHE, sérieusement, je connais personne la bas, je vais être toute seule toute la journée et puis je vais me faire chier ! J'ai pas envie de rester cloîtrer dans un appartement toute seule ! Je vais finir par me pendre ! En plus Kyuhyun pourra pas venir me voir souvent, la tour est beaucoup trop loin de la LAO CHE !
- Vous... Vous... Vous vous connaisser ?


Mon directeur nous regardais, troublé ! Bah quoi ?





Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Sam 25 Mar - 0:05

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

Je bus mon café tranquillement, faisant un tour dans le parc de l'hôpital. Puis je repris le chemin de la chambre, j'avais encore des choses à voir avec Yami. je montas dans l'ascenseur, croisant des personnes que je connaissais. Je parlas quelques minutes avec un médecin avant de sortir à mon étage. Passant ma main sur ma nuque je tournas dans le couloir avant de toquer a la porte de la chambre puis entré. Il y avait plus de monde que prévus. Je salua ce qui devait être le directeur de Yami, enfin je crois, je l'avais vue quelques fois et d'après les souvenirs il s'occupait de la boite ou elle bosse. Je tournas la tête vers Yami quand elle se mit à parler. Je fronças alors les sourcils. Je ne voulais pas paraitre méchant mais je demandas à rester seule avec elle, hochant en même temps de la tête pour répondre au directeur de la demoiselle. Ne voulant pas m'étaler non plus sur notre vie.  Je m'assis sur le bord du lit avant de soupirer et la regarder.

- Yami ... Je me doute qu'aller à un endroit que tu ne connais pas ne t'arrange pas, mais tu auras tout ce que tu veux la bas, et puis tu ne sera pas seule je serais la moi.  

Je lui pris doucement la main. Je devais rester plusieurs jours pour bosser la bas, ca nous ferais de la compagnie a tous les deux. Apres elle ne voulait peut être pas non plus rester avec moi. Mais elle aurait tout le confort voulus la bas. Des livres par centaines, la télé, les jeux, des films, a manger... Je baissas les yeux et regardas nos main. Je lâchas la sienne doucement. Avant de la regarder de nouveau.

- je sais que ça fait loin pour ton frère, mais tu as besoin de ces soins et j'ai déjà fait le nécessaire pour le transfert. Viens au moins quelques jours. Pas forcement tout le temps de ta réhabilitation.. 

Je ne sais pas pourquoi j'étais aussi gentil avec elle. Je devrais la forcer , ne pas lui laisser le choix. Mais je n'avais pas envie d'être comme ça avec elle. Je l'étais déjà asser au boulot. Je me levas alors pour aller vers la fenêtre et regarder dehors. De ce point de vue la tout semblait calme. ca serait tellement bien si c'était toujours comme ça. Pas de soucis, pas de rebelles... juste nos vie tranquille et calme. Quoi que , trop calme se ne serait pas non plus génial. Mon portable sonna dans ma poche et je le pris, regardant le nom dessus avant de décrocher rapidement. Mes agents venaient d'arrêter l'homme qui avait tirer sur Yami, il y avait suffisamment de preuve pour qu'il passe directement à la case prison. Je leurs parlas encore quelques minutes, leurs demandant de renforcer la sécurité dans la ville, il ne fallait pas que se genre de problèmes recommence. Une fois la conversation finis je glissas mon portable dans ma poche et me tournas vers Yami.

- L'homme qui t'a tirer dessus à été arrêter. Il passe directement a la case prison ! Tu ne seras pas embêter avec un procès  ! De toute façon avec moi de ton côté il n'aurait rien pus faire.

Je retournas m'asseoir à ses côtés et la regardas. Je restas silencieux, me demandant ce que pourrais être la maison avec elle dedans, plus vivante surement ? Oui surement ... Je soupiras et tournas la tête vers une infirmière qui venait checker si tout allait bien. Je pouvais l'emmener dès que j'en avait envie, mais je préférais attendre un médecin pour qu'il change son pansement avant le voyage jusqu'à la LAO CHE.  Au fond de moi je priais pour qu'elle reste au moins quelques jours avec moi. J'avais cette irréversible sensation que cela allait me faire du bien d'avoir un peut de compagnie, je me sentie alors égoïste et je baissas la tête, passant mes mains sur mon visage, laissant un long soupire passer entre mes lèvres.
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yami
Admin
avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 26
Localisation : Quelque part
Humeur : Heuuuuu....
Messages : 336
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Sam 25 Mar - 0:54



« Sometimes you gotta act like you don't care. »





.


Mon frère et mon directeur avaient été éjecter de la chambre, Leeteuk se plaça sur le bord de mon lit avant de prendre la parole. Je restais complètement muette à ses paroles, il allait être dans l'appartement avec moi ? Donc je n'allais pas vraiment être toute seule alors, mais rester avec lui serrais vraiment louche. Ont ne se connais pas vraiment, voir pas du tout même. Il se sentait obliger d'être gentil avec moi ou il l'était honnêtement. Avant que je ne puisse répondre, il recommença à parler. Donc je pourrais y rester quelques jours, voir plus ? Je m'embrouillait totalement avec mes propres pensées. Il relâcha ma main avant d'aller se poster devant la fenêtre, le regard dans le vide, j'avoue qu'il était attendrissant comme sa, il n'avait plus l'aire d'être le grand boss de je sais pas quoi, mais juste d'un homme ordinaire. C'étais agréable à voir en tout cas. Puis son téléphone sonna, quelques mots échanger, puis il raccrocha rapidement. Se retournant face à moi, il m'expliqua que l'homme en question était hors d'état de nuire. Et j'en fut rassurer.
Il retourna s'asseoir prêt de moi, une infirmière fit son passage pour repartir rapidement.

- Bon... Si t'es la c'est d'accord, mais interdiction de me laisser seule trop longtemps sinon je fugue !

Leeteuk retourna chercher Kyuhuyn et le directeur qui étaient rester dans le couloir. J'expliqua à mon frère que je n'avais pas vraiment le choix, se dernier me fit la promesse de m'appeler tout les jours et de passer dès qu'il le pouvait, demandant l'autorisation à Leeteuk que se dernier donna sans ronchonner. Le directeur fut le premier à partir, non sans m'avoir serrer dans ses bras, il devait vraiment être toucher par cette histoire, d'habitude il n'étais jamais comme sa. Apparemment il avait du boulot qu'il l'attendait, tout sa à cause de moi, je m'en voulais malgré tout de donner plus de travail que nécessaire au autres, même si je n'y était vraiment pour rien.
Kyuhyun repartie me disant qu'il allait passer chez moi pour récupérer quelques affaires chez moi, avant de quitter les lieux, Leeteuk lui dit qu'il devrait se présenter à la secrétaire, et qu'il viendrait le chercher à se moment la. Mon frère étant partie, me revoilà seule avec Leeteuk, il reprit place sur la chaise au bord de mon lit, avant de croiser ses bras sur le matelas et de plonger sa tête dedans. Il devait être fatiguer. de longues minutes plus tard, me voilà en train de royalement m'ennuyer, je regarda un peu autour de moi, pour retomber sur Leeteuk, qui ne bougeais pas d'un poils. Je leva la mains pour atteindre ses cheveux, dont j'avais l'impression qu'ils m'appelais du genre "Caresse moi, nous sommes tout doux et soyeux !" Je secoua la tête, rigolant à mes propres conneries. Je craqua malgré tout, je passa mes doigts doucement dans ses cheveux. Il devait dormir, car sinon il se serrais relever en mode "WTF" ! Je tripota ses mèches, qui étaient très agréable au touche, je doit l'admettre.
La porte s'ouvris, pour laisser passer un homme, asser mystérieux. Leeteuk se redressa d'un coup, les yeux grand ouvert... Rassurer moi... Il... Dormait j'espère, car si c'est pas le cas c'est vraiment le honte !!!
Il s'adressa à Leeteuk, lui disant que le véhicule était prêt. Il finit par hocher la tête, deux hommes finirent leurs entrer, ils bidouilla quelques instant, avant de comprendre qu'ils récupéraient toutes les perfusions et d'enlever les freins de mon lit, avant de me pousser dans les longs couloirs de l'hôpital. Leeteuk non loin de moi. Nous passons dans un ascenseur, puis encore des couloirs, avant que le soleil ne m'éblouissent violemment. Quelques seconde plus tard, ils me firent glisser dans un vanne de couloir noir, c'étais pas une ambulance ? Et nous voilà partie, Leeteuk toujours à mes côtés, ne nous nous parlions pas, je pense qu'ont en avaient pas besoin non plus...
Quelques minutes plus tard, je me retrouvais une nouvelle fois dehors avec un soleil en plein dans les rétines. Nous entra dans un énorme bâtiment. Je vis du coin de l’œil Leeteuk parler avec une femme à l'entrer. Pour ensuite nous suivre. Il y avait de grande fenêtre partout, j'aimais beaucoup l'effet ouvert de se bâtiment.
Encore un ascenseur ? Encore des couloirs ? Tout se ressemblais ici... Puis nous nous arrêtons pour que Leeteuk puisse déverrouiller une porte, que je suppose être son appartement. Nous entrons et le première chose que je vu était une énorme bibliothèque remplis de livres... Okai j'aime déjà être ici en faite... Nous passons une seconde porte, sûrement le chambre du à l'énorme lit qui y trône. Une jolie chambre grise et bleu pastel, c'étais agréable et chaleureux. Les hommes qui nous accompagnaient rabaissa mon brancard au même niveau que le lit, pour me faire glisser doucement sur se dernier. Le matelas était confortable et doux. Une douce odeur y régnais.
Les deux hommes quittèrent l'appartement après avoir fini de tout remettre en place, perfusion et appareilles divers et varier. Leeteuk se laissa tomber à plat ventre à côté de moi, je fit des yeux ronds avant de rire. Ce dernier laissa échapper un "putain je suis crevé".

- Et voilà que le grand LeeTruck devient vulgaire !!!





Code by Gali.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeteuk

avatar

Relation :
  • Célibataire
Age : 34
Localisation : neverland
Messages : 87
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   Sam 25 Mar - 1:34

─ You make me crazy
Try to find my Tricks up Somewhere in this heart

Elle finit par accepter de venir a la LAO CHE, je souries avant de rigoler légèrement quand elle me parla de fugue, je la rassuras en lui disant que je serais la casi tout le temps ! J'allas ensuite chercher les deux hommes que j'avais mis a la pote, m'excusant au passage puis Yami expliqua a son frère. Quand elle me demandas si cela me gêner qu'il passe je secouât la tête, il était normale que son frère passe la voir dès qu'il pouvais. Cela ne me gênais pas le moins du monde. Je retournas m'asseoir sur la chaise avant de poser mes bras sur le bord du lit et ma tête dans mes bras. Je ne bougea plus, j'étais fatiguer et j'avais besoin d'un peux de repos. Bien sur je ne m'endormis pas, je me perdis juste dans mes pensées. Je sentis plusieurs longues minutes plus tard la main de Yami dans mes cheveux. Je ne bougeas pas d'un pouce. La sensation était vraiment agréable. J'avais toujours aimer qu'on passe sa main dans mes cheveux, ca m'apaisait, me détendais. La tête toujours dans mes bras je sourie doucement. Quand j'entendis la porte s'ouvrir je redressas directement la tête. Je me levais alors , il était temps de partir de cet hôpital. Le trajet jusque dehors fus un peux long a mon gout, ou était-ce seulement parce que j'étais fatigué ? Une fois dehors je fis glisser mes lunettes de soleil sur mon nez le temps qu'il mette Yami dans le vanne. Je me mis à l'arrière pour être avec elle. Le trajet fus silencieux, j'étais quelque peux dans mes pensées. Quand la voiture s'arretas je remis mes lunettes et sortie avant d'aller jusqu'à l'entrée du bâtiment ou je parlas avec une de mes secrétaires qui nous attendait. je la remercia de sa coopération et entra dans le bâtiment. Après la traverser d'un long couloir, la monter de plusieurs étages, je me retrouvas devant ma porte d'entrée. Je déverrouilla tout avant d'entrée. J'indiqua la chambre ou il fallait l'emmener avant de les regarder la mettre sur le lit. Je les remercias encore une fois les raccompagna jusqu'à la porte de la chambre, j'étais trop ko pour aller plus loin. Une fois la porte d'entrée fermer après leurs départ , je me laissas tomber comme une merde sur le lit aux côtés de la demoiselle.

- Putain je suis crevé .... 

Je glissas mes bras sous l'oreiller avant de regarder Yami et rire à ce qu'elle venait de me dire. Je m'étiras doucement avant de fermer les yeux, J'aurais pus m'endormir de suite mais mon portable sonna. Je restas allonger me mettant sur le dos. Je décrochas. C'était un appel pour une affaires sur la construction d'un nouveau parc en dehors de la ville. C'est vrais que je devais voir les plans du parc. Je soupiras longuement disant à mon interlocuteur de patienter. Je sortie rapidement de la chambre pour aller chercher ma tablette qui trainait dans ma chambre sur mon bureau avant de revenir m'allonger aux côtés de Yami. J'ouvris le dossier que mon interlocuteur venait de m'envoyer avant de regarder. Il y avait quelques modifications à faire et je lui dit. Il fallait qu'il change la haute de la grande roue, elle était bien trop basse, on appelais pas ca grande roue pour rien. La disposition des stands n'allait pas, je lui dit ou les placer et l'entendais taper sur son ordinateur , il devait tout changer en même temps. Je lui proposa ensuite d'ajouter un coin attrape peluches avant de lui dire que tout le reste semblait bien. Il me renvoya un nouveau pdf avec le nouveau plan du parc. Je regardas tout en détails, me redressant avant de hocher de la tête et de lui dire d'imprimer  ça. Je le remercias avant de raccrocher et de jeter mon portable au bout du lit avant de me laisser tomber en arrière.

- Tu crois qu'ils pourraient oublier mon existences pendant quelques heures ? Je commence à être vraiment Ko. Tous le monde à besoin de moi et je n'arrives presque ps à dormir... Si mon portable sonne tu as le droit de répondre et de les envoyer chier ...

Ma voix était de plus en plus faible alors que je fermais les yeux. J'aurais pus m'endormir rapidement mais je sentais la présence de la demoiselle à côtés de moi et ça me faisait quand même étrange. Depuis quand n'avais-je pas dormis avec quelqu'un à côté de moi ? Bon la dernière fois c'était Siwon mais on était torcher et on c'était endormis comme des merdes alors qu'on venait a peine de s'allonger sur le lit. J'ouvris de nouveau les yeux pour planter mon regard dans celui de ma voisine. Je me redressas sur les coudes avant de passer ma main dans mes cheveux pour dégager les mèches de devant mes yeux.

- Tu veux peut être quelques chose à mange ou a boire ? Je suis encore apte à faire quelque chose si tu en as envie !  

Je lui offris un doux sourire sincère, j'avais moi même un petit creux avec toute cette histoire. Et l'épuisement me donnait faim aussi je penses.
CODE ☙ LOONYWALTZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You make me crazy [ Ft . Yami ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
You make me crazy [ Ft . Yami ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» Crazy Minds
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» la Crazy Time recrute!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Take Me Away :: Seoul :: Kangnam :: Café-
Sauter vers: